Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 24 août 2008

Martin Leung

Tout à l'heure, sur le stand, je vois un bonhomme dont la tête me dit quelque chose. Il était en train de jouer à Akanoïd sur C64 depuis un moment. Révélation : C'est Martin leung ! Il fait des mini concerts de piano plusieurs fois par jour, durant lesquels il interprète quelques airs célèbres du monde du Jeu Vidéo. Pendant notre discussion, il m'a dit que notre stand était son préféré du salon (normal) mais surtout qu'il serait présent au Video Games Live de Paris le 18 Décembre. Je lui ai donc proposé de venir nous rendre une petite visite dans nos locaux ! Il était apparemment très intéressé. Ce serait un vrai plaisir de le recevoir !

Ta mère !

Il y a des choses trop... improbables pour qu'on puisse résister à l'envie de vous les présenter. Aujourd'hui, il s'agit de Tamers !

Comme vous l'aurez peut-être compris, il s'agit d'un restaurant. C'est un restaurant grec qui fait également des pizzas. Ca n'est pas mauvais du tout et c'est, en plus, très copieux. Un restaurant "Ta mère", c'était trop tentant, nous y sommes passés un soir pour manger. Le menu, lui non plus, ne manquait pas de charme !

... Une salade qui s'appelle "ça latte ta mère" ? Et oui !

Nous avons un peu discuté avec le patron qui nous a raconté qu'il avait un frère qui vivait en Normandie auquel il rend visite de temps en temps. Etonnant que celui-ci ne se soit pas aperçu de l'analogie phonétique !

Un groupe de musique MO5.COM ?

Avant hier soir, en quittant notre stand vers 20h30, nous nous sommes aperçus que le stand XBox 360 était encore occupé : les membres du staff étaient en train de faire quelques parties de jeux vidéos. Ils nous ont gentiment proposé de les rejoindre.

Nous avons également été invités cet après-midi pour une partie de Rockband sur scène. Ca va chauffer !

Samedi, le grand jour !

Le Samedi est certainement le jour où l'affluence est à son maximum. C'est l'occasion pour nous de pnendre quelques photos de visiteurs en train de courir dans les couloirs. Impressionnant !

Lire la suite

Carton rouge

Le stand Konami et celui d'Activision sont très proches l'un de l'autre. Ceux qui ont l'occasion de passer un peu de temps sur place (certains membres de l'asso le font régulièrement vu que le stand Sega se trouve entre les deux... Hum hum hum) ont pu constater qu'il se passe parfois des choses pas très reluisantes. En effet, Konami présente des vidéos de chacun de ses jeux du moment. Ce qui inclut notamment un jeu de guitare, qui rentre en concurrence avec le Rockband d'Activision. C'est systématique : dès qu'une vidéo du jeu de Konami apparaît à l'écran, le volume sonore du stand Activision augmente de telle manière qu'on ne s'entend plus sur le stand Konami. C'est petit, honteux et indigne d'une société comme Activision.

GC Freestyle sous la pluie

Depuis notre arrivée à Leipzig, il pleut. Si cela ne pose pas de soucis particulier durant la GC, nos nuits sont un peu plus mouvementées ! Et les matins un peu difficiles...

Lire la suite

samedi 23 août 2008

Censuré !

Quand nous l'avons vu la première fois, nous avons été surpris de voir deux thèmes fort éloignés au centre d'une même oeuvre, mais l'art ça ne se discute pas ! D'autres personnes pensent malheureusement le contraire.

Voici une photo que nous avons prise Jeudi sur le stand du Computerspiele Museum de Berlin :

Vous noterez en arrière plan l'une des tours du World Trade center (l'autre était déjà détruite par les Space Invaders au moment où la photo a été prise). La présence des ces fameuses tours au sein de l'oeuvre a entrainé quelques réactions plutôt vives. Désormais, à la place d'un jeu vidéo, on peut voire l'image suivante :

Le texte complet en anglais est le suivant :

{{After three days of a steady downward spiral in public discussion of the piece, I have just given my agreement to the organizers of the Leipzig Games Convention to simply turn off the installation Invaders! While I realize the dangerous precedent of allowing the lowest common denominator dictate what is and is not a valid form of expression, unfortunately the current tone has totally obfuscated the original aims of the piece. While I take full responsibility for the uncomfortable ambiguity of certain aspects of this work, it was never created to merely provoke controversy for controversy's sake, and unfortunately, this is what the piece has now become. The American response to this work has been, frankly, immature, and lacking the sophistication and consideration that other parts of the world have so far shown the work. Contrary to previous reports, I am an American, and it saddens me that we as a people remain so profoundly unable to process this event outside of some obscure, but tacitly understood, criteria of purely anesthetized artistic representation. Due to these profound misunderstandings, I simply feel that from an artistic point of view, the work has lost the ability to have any valuable impact, poetic or otherwise. I have not been pressured by the Leipziger Messe, nor by the Computerspiele Museum in this decision -- to the contrary, they have offered their support in defending the right of artists to speak freely, and in whatever context they may choose.

Douglas Edric Stanley}}

Pour les non anglophones, voici une traduction rapide :

Après trois jours de discussions, je viens de donner mon agrément aux organisateurs de la Games Convention de Leipzig d'arrêter l'installation Invaders! Bien que je réalise qu'il est dangereux de laisser un petit nombre dicter ce qui est et ce qui n'est pas une forme d'expression, malheureusement la discussion a totalement masqué les objectif initiaux de l'installation. Bien que je prenne l'entière responsabilité concernant l'ambiguité inconfortable de certains aspects de ce travail, je n'avais pas l'intention de provoquer une telle controverse et malheureusement c'est c que l'installation est devenue. La réponse américaine à ce travail a été, franchement, immature et manquant de raffinement et de considération en comparaison avec les autres partie du Monde qui ont déjà présenté ce travail. Contrairement à ce qui a été dit, je suis un Américain et cela m'attriste qu'en tant que personnes nous restons si profondément incapables de penser cet évènement en dehors d'un indéfinissable, mais tacitement accepté, critère purement inesthétisé de représentation artistique. A cause de ces profondes incompréhensions, j'ai le sentiment que d'un point de vue artistique ce travail a perdu la capacité d'avoir un quelconque impact, poétique ou autre. Je n'ai été forcé ni par la Leipziger Messe, ni par le Computer Spiele Museum dans ma décision -- au contraire, ils m'ont soutenu en défendant le droit des artistes à s'exprimer librement, quelque soit le contexte qu'ils puissent choisir

vendredi 22 août 2008

Cindy se met aux jeux vidéos

Une petite partie avant l'ouverture de la GC, tant qu'il n'y a personne...

Ce matin dans le tram...

... Prêts pour onze heures non-stop de jeux vidéos !

Tournage pour Nickelodeon

La version allemande de la célèbre chaine de télévision pour enfants est venue tourner une séquence parmi nos machines. Bien entendu nous ne connaissions personne de leur équipe, mais vu les "ah" et les "oh" que poussaient les allemands qui arrivaient sur notre stand, il semblerait que les deux animateurs soient célèbres dans ce pays.

Pour les besoins de l'émission il fallait la présence d'un interlocuteur parlant allemand. C'est Thomas Vermynck d'Ubi France (à droite) qui s'en est chargé, conseillé par nos soins.

Visite de l'AFJV

Attention, vous ne connaissez pas Emmanuel, mais vous lui devez certainement beaucoup ! A l'époque où Infogrammes était une petite société lyonnaise de 40 employés, il en faisait partie. Actuellement il s'occupe de l'Association Française pour le Jeu Vidéo, dont l'objectif principal est de mettre en relation les divers acteurs de l'industrie du jeu vidéo. Nous avons participé l'année dernière à la rédaction de son Annuaire du Jeu Vidéo. C'est d'ailleurs à cette occasion que nous avons eu nos premiers contacts avec Alerte Orange (qui va héberger une partie de notre collection dans ses locaux), qui était également de la partie.

Emmanuel était en compagnie de Cindy Mialet, notre interlocutrice française concernant l'organisation de la GC. Si nous sommes ici, c'est en partie grâce à elle et à sa parfaite maîtrise de l'allemand !

Une petite visite de Sega France

Franck Sébastien de Sega France est venu nous rendre une petite visite ! C'est l'occasion pour nous de le saluer ici. Franck est passionné par l'histoire de l'informatique, comme nous ! D'ailleurs, il possède une collection personnelle de jeux vidéos qui fait envie à beaucoup de monde chez MO5.COM.

Pas de wifi hier

MO5.COM a été silencieux hier parce que notre accès Wifi a été coupé ! Ce matin tout a été remis en place, nous avons beaucoup de retard à rattrapper concernant les infos.

Hier était le premier jour d'ouverture au public, c'était donc le premier "vrai" jour d'exposition pour nous. Comme nous nous y attendions, les allemands sont très respectueux du matériel et nous n'avons pas vraiment besoin de surveiller le stand, nous intervenont plus en tant que conseillers. Seul bémol, certaines personnes déposent des piles de flyers sur notre stand sans avoir pris la peine de nous consulter avant. Cela ne serait pas problématique s'il n'y en avait pas des tonnes et des tonnes, à tel point que nous sommes obligés de vider les tables régulièrement.

Comme d'habitude le stand était plein, les visiteurs ont notamment apprécié Ikaruga sur la Dreamcast et Bomberman sur NEC.

mardi 19 août 2008

Stand terminé !

Beaucoup de travail, beaucoup d'implication, beaucoup de volonté... Le résultat est à la hauteur, ce stand est certainement le plus beau que nous ayons jamais mis en place !

Lire la suite

Préparation du stand !

La Games Convention 2008 n'a pas tout à fait commencé mais c'est tout comme ! Suite à mon oubli de mot de passe, j'écris sous le pseudo de CSKi mais c'est bien entendu le dieu de la guerre qui vous parle, Kendo !

Lire la suite